Armoiries de Claude (de) Cavey

 

Accueil
Lettre de l'éditeur
Qui suis-je ?
Ma famille
Comment l'histoire commença
Quid du nom Cavey ?
Histoire des Cavey de France
Carte mondiale des Caveys
Les Caveys d'Australie
Les Caveys de Belgique et d'Inde
Les Caveys du Canada
Les Caveys des îles Anglo-Ndes
Les Caveys de France
Les Caveys du Royaume-Uni
Les Caveys d'Irlande
Les Caveys des Etats-Unis
Les Caveys de Nouvelle-Zélande
Les Caveys d'ailleurs
Combien et où ?
Le grand débat
Plus sur les Caveys Français
Armoiries de Claude de Cavey
Comment dit-on Cavey ?
La Basse Normandie
Histoire de la Normandie
Le Fontenil
Lieux Caveys
Avis de recherche !
Réunion Cavey 2001
L'album de la famille Cavey U.S.
Les Cavey du cimetière Saint John
Le site de la famille Cavey U.S.
Histoire de photos eBay
Jetons Cavey & Sons
Ancestry message board
Liens Caveys
Aidez-moi à maintenir ce site
Remerciements
Promouvoir le site
Le site en chiffres
Vie privée

En 1696, le Roi Louis XIV, avait besoin d'argent pour payer les dépenses liées aux quelques guerres qu'il avait déclarées contre de nombreux autres pays Europeens. Afin de collecter quelques taxes, il décida que quiconque avait des armoiries et désirait les conserver devait les enregistrer et... payer pour cela (comme on peut le voir, nos Gouvernants actuels n'ont pas inventé la méthode).

116 914 personnes, dont 80,000 n'étaient pas nobles, 2 171 villages, 934 villes et 28 généralités (c'est à dire des administrations englobant plusieurs provinces) furent enregistrées. Les armes et les titres sont conservés à la "Bibliothèque Nationale de France François Mitterrand", à Paris, en 70 folios manuscrits. 35 sont des descriptions d'armoiries et 35 montrent un dessin en couleur de celles-ci.

L'acte d'enregistrement des armoiries de Claude Cavey (également connu sous le nom de Claude de Cavey) est représenté ci-dessous. Il date du 19 juillet 1697.

Le texte est en vieux français (notez que la lettre 's', lorsqu'elle n'est pas à la fin d'un mot, ressemble à la lettre 'f') et peut être retranscrit approximativement comme ceci :

Coin en haut à gauche : Province de Normandie, Folio N° 15

Coin en haut à droite : Generalité d' Alençon , N° 58

Au milieu : le dessin des armoiries de Claude (de) Cavey. Le document que j'ai en ma possession est une photocopie, et, est, par conséquent en noir et blanc, mais nous avons leur description.

Le texte sous les armoiries peut être retranscrit comme ceci (mot à mot) :

"Par ordonnance rendue le 19ieme jour du mois de juillet de l'an 1697, pare Mrs le Commissaires Généraux du Conseil députés sur le fait des Armoiries. Celles de Claude de Cavey, Ecuyer Seigneur de Fontenil, telles qu'elles sont ici peintes et figurées, après avoir été reçues, ont été enregistrées à l'Armorial Général dans le registre de Normandie, en conséquence du paiement des droits réglés par les tarifs et arretés du Conseil du 20 Novembre 1696. En foi de quoi, le présent brevet à été délivré par nous, CHARLES D'HOZIER, Conseiller du Roi, et garde de l'Armorial General de France. A Paris, le 23iem jour du mois d'Octobre de l'an 1697. Signé D'HOZIER".

Ainsi qu'il est écrit dans Les Cavey de France, les armoiries de Claude de Cavey ont été enregistrées à l'Armorial Général de France le 19 Juillet 1697. Elles sont ainsi décrites (en vieux français et en vocabulaire héraldique, intraduisible en anglais) :

     "D'argent à trois mouchetures d'hermine en chef, trois coqs de gueule en face et un coeur acosté de deux roses aussi de gueule en pointe".

Chris Cavey a trouvé des armoiries de Cavey. Malencontreusement nous n'avons aucune information à leur sujet. Il se peut qu'il s'agisse de celles décrites dans les versions Rietstap et Rolland de l'Armorial Général.

  Armes de Claude de Cavey Armoiries Cavey  
Le fond est d'argent. Le fond est d'argent.
Au chef : trois hermines. Au chef : trois hermines.
De face trois coqs rouges. De face trois coqs rouges en triangle.
En pointe un coeur rouge entouré de deux roses également rouges Pas de coeur ni de rose en pointe.
 Description de "Armorial de France" par D'Hozier (re-édition)
Source : Bibliothèque de France
23 Octobre 1697 Pas de date (post. à 1861)  Description de "Armorial General" par J.-B. Rietstap (ré-édition 1887)
Source : Bibliothèque de France

Les deux roses rougess, sur la version de Claude de Cavey, intriguent les professionnels des armoiries car habituellement on admet qu'elles sont en relation avec la famille Tudors qui a été souveraine d'Ecosse (souvenez-vous de la guerre des deux roses, 1460-1485, en Angleterre).

Alors ? On peut supposer que les armories trouvées par Chris Cavey sont celles décrites dans les trois tomes de V. &  H. V. Rolland's "Illustrations de l'Armorial General par J. -B. Rietstap" (voir Ronald D. Cavey sur la page le debate), ils ont été publiés la première fois à Paris, France, en 1861 c'est à dire deux-cents ans après celles décrites par d'Hozier. Ces armoiries sont ainsi décrites : "Cavey - Normandie. D'argent à trois coqs de sable crêtés, becqués, barbés et membrés de gueule; au chef du premier, chargé de trois mouchetures d'hermine au second."

Néanmoins, les livres de Rolland-Reistap ne sont pas des publications officielles alors que l'Armorial de d'Hozier a été fait sur ordre de Louis XIV.

Dans tous les cas ayez à l'esprit que :

  1. Le fait d'avoir des armoiries n'est pas nécessairement un critère de noblesse. Ainsi que c'est écrit plus haut, 80 000 non-nobles ont enregistré leurs armoiries en 1696 / 1697.
  2. Le fait da'voir une particule n'est pas non plus un signe de noblesse. Claude de Cavey était aussi connu sous le nom de Claude-Philippe Cavey (voir : Les Caveys de Belgique et d'Inde et Les Caveys de France)
  3. Mais avoir le titre d'escuiller-seigneur, prouve sans le moindre doute, une originie noble depuis des temps immémoriaux (c'est à dire que le caractère noble a été reconnu de tous temps et qu'il n'est pas nécessaire d'en apporter la preuve). Ceci est confirmé par le fait que le nom vient du latin ce qui montre un nom très ancien ce qui est rare en France (la plus part des noms de famille sont apparus au XIVieme siècle).

[Note de l'editeur]

Davatage sur l'héraldique :

Grand-Armorial.Net. Ce site a un glossaire très utile à la fois en français et en anglais.
Heraldica (English)
Studies in Heraldry

Que diantre est-ce ceci ?
http://www.houseofnames.com/xq/asp.familycrest_details/s.Cavey/Cavey_family_Crest/Cavey_coat_of_arms/qx/Cavey.htm
(Notez que ce site est fait pour vendre des blasons. Je ne suis pas certain qu'il soit très fiable).


Last update : 28-Jun-2012 17:00:23 CEST

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page