Histoire des Cavey de France

 

Accueil
Lettre de l'éditeur
Qui suis-je ?
Ma famille
Comment l'histoire commença
Quid du nom Cavey ?
Histoire des Cavey de France
Carte mondiale des Caveys
Les Caveys d'Australie
Les Caveys de Belgique et d'Inde
Les Caveys du Canada
Les Caveys des îles Anglo-Ndes
Les Caveys de France
Les Caveys du Royaume-Uni
Les Caveys d'Irlande
Les Caveys des Etats-Unis
Les Caveys de Nouvelle-Zélande
Les Caveys d'ailleurs
Combien et où ?
Le grand débat
Plus sur les Caveys Français
Armoiries de Claude de Cavey
Comment dit-on Cavey ?
La Basse Normandie
Histoire de la Normandie
Le Fontenil
Lieux Caveys
Avis de recherche !
Réunion Cavey 2001
L'album de la famille Cavey U.S.
Les Cavey du cimetière Saint John
Le site de la famille Cavey U.S.
Histoire de photos eBay
Jetons Cavey & Sons
Ancestry message board
Liens Caveys
Aidez-moi à maintenir ce site
Remerciements
Promouvoir le site
Le site en chiffres
Vie privée

Pour le moment, mon père a trouvé deux branches de Caveys en France. Nous avons quelque bonnes raisons de penser qu'ils ont les mêmes racines, mais nous ne pouvons pas le prouver et je crains que nous ne le prouvions jamais.

La branche la plus ancienne vient du département Orne en Basse-Normandie.

Les Cavey de l'Orne (Argentan, Basse-Normandie)

Comme j'ai expliqué dans "Comment l'histoire commença", ll n'y a presque aucun moyen de trouver la date de naissance ou de décès de français avant le Roi François les 1er et l' Édit le de Villers-Cotterêts " (août 1539). Mais même sans registres officiels, il est possible de trouver quelques renseignements basés sur la date des mariages et d'autres événements importants dans la vie des Cavey. Ci-dessous sont quelques renseignements que j'ai réunis.

Le plus vieux document qui contient le nom Cavey a été trouvé dans une archive qui est cotée ' H 5347 ' aux Archives Départementales de l'Orne. Dans ce document est écrit au sujet d'une parcelle de terre de Fontenil qui a été vendue en 1228 à la " Maison-Dieu de Trun " (Trun est un petit village dans le Département d'Orne). C'est important car comme je l'explique ci-dessous, tous les Cavey descendant de Jean Cavey sont "escuyer-seigneur de Fontenil".

D'aussi loin dans notre recherche, le Cavey le plus ancien connu en France est Nicolas Cavey. Nous ne savons pas la date de sa naissance ou de sa mort, mais son nom est trouvé, écrit, dans un registre daté de 1288. Il a obtenu une faveur d'un certain Robert de Pontol, qui était noble. Cela s'est produit alors que Philippe l'IV Bel (1285-1314) était Roi de France et Edouard les 1er (1272-1307) Roi d'Angleterre.

Après cela vient Jehan Cavey une personne noble qui, d'après un registre, donne une faveur à Robert de Guerpel le 2 juillet 1381.

En 1388, Raoul Cavey est cité dans un registre de l'Abbaye de Silly" (Orne).

En 1399, Philippe Cavey est cité dans un registre de la "Commanderie de Villedieu le Bailleul" (Orne).

Nous avons également trouvé une branche incomplète de Caveys qui commence par ce renseignement : Robert Cavey, marié en 1495 à Amboise (France) avec une femme nommée Picard. Robert Cavey était "escuyer - seigneur des vallées". Ce titre est très important et très intéressant en regard aux origines du nom Cavey. Voir : Quid du nom Cavey ?

Leur fils, Jean Cavey épouse Jeanne Guerin en 1522 et il est nommé "escuyer - seigneur de Villedieu".

Entre 1288 et 1522, mon père a trouvé de nombreux Caveys, mais je n'ai pas encore eu le temps d'écrire ici à leur sujet. Les Cavey ci-dessus sont ceux pour lesquels nous avons les informations les plus signigficatives.

A partir de Jean Cavey, tous ses descendants sont nobles et "escuyer-seigneur de Fontenil".

Nous avons trouvé également, un Claude-Philippe Cavey. Nous ne connaissons pas sa date de naisance, mais il épousa Marie-Louise de Lespée en 1694, mouru en 1750, et était "lieutenant général de police à Trun". Le 19 Juilllet 1697, ses armoiries furent enregistrées à l'Armorial General de France" (nous avons une copie de cet acte). Ce qui est intéressant pour la branche belge des Caveys c'est que sont nom est écrit : "Claude de Cavey, escuyer-seigneur de Fontenil". Nous n'avons trouvé qu'une seule occurence en France d'un Cavey écrit "de Cavey", mais nous avons trouvé une lignée "de Cavey" en Belgique (voir : Les Caveys de Belgique et d'Inde).

Dans le "Dictionnaire de la région d'Argentan", publié en 1961 par Xavier Rousseau, on peut lire que "Les Caveys, dont la date d'anoblissement est inconnue, mais qui furent reconnus comme nobles le 1er April 1770 [...]". ceci signifie que cette branche de Caveys était nobles dès leur début.

D'après les recherches de mon père, il semble que tous les Caveys vivant ou ayant leur racines dans le département de l'Orne sont dsecendants de ces Caveys.

Les Cavey de la Manche (La Ronde Haye et Pirou, Basse-Normandie) 

C'est la seconde branche des Caveys de France, la branche dont je descend.

Mon père a trouvé les informations ci-dessous dans les registres d'état civil de la Manche (H series Abbaye Ste Trinité de Lessay) sur les Caveys ci-dessous (je n'ai pas pu trouver davatage d'informations à leur sujet) :

Thomas Cavey (1392) : de Pirou (Manche, Basse-Normandie). Il achète une parcelle de terre (1392) à Ruolle Cordier de Saint-Patrice-de-Claids (Manche, Basse-Normandie).

Robin Cavey (1467) : de Perrier (Manche, Basse-Normandie). Il achète une parcelle de terre (1467) à Jean le Comte. L'année suivante il revent la même parcelle à Nicolle Le Compte, Priest (1468).

Perrin Cavey (1486) : Il est cité dasn un bail (1486) entre Alain le Large de Sainte Opportune de Lessay (Manche, Basse-Normandie) et Fleury Bertey de Créances (Manche, Basse-Normandie).

Raoul Cavey (1542) : Il est cité dans un jugement (1542) concernant un engagement portant sur une parcelle de terre vendue par Nicolle Le Comte de l'Abbaye de Lessay (Manche, Basse-Normandie).

Jacques Cavey (1686) : Il est cité dans un acte (1686) par lequel il reçoit la responsabilité du prieuré de Sainte-Marthe-de-Cottebrune (Manche, Basse-Normandie).

Le nom est continuellement présent de 1560/1580 dans un tout petit village appelé "La-Ronde-Haye" et dans la région alentour (particulièrement à Pirou). Il y a une solide lignée de Caveys de 1580 à La Ronde Haye jusqu'à mon père et mo-même. Ainsi pouvons-nous retracer nos racines Cavey depuis 1580 ! qui dit mieux sur le WEB ?

D'autres Cavey peuvent être trouvés pas très loin de Pirou. A cause de cela, nous pensons qu'ils sont tous liés aux Caveys de La Ronde Haye et de Pirou. Ce sont tous mes cousins éloignés.

Tentons un début de conclusion ?

Il y a deux branches de Cavey en France. L'une est originaire de l'Orne et est noble. C'est la raison pour laquelle nous avons pas mal d'informations à son sujet. Le plus ancien Cavey de cette branche est, Nicolas Cavey qui était vivant en 1288.

L'autre branche, de la Manche, n'est pas noble. IL étaient laboureurs et propriétaires eux-mêmes. C'est ma brranche. Mon plus ancien ancètre connu est Thomas Cavey qui était vivant en 1392 durant le règne de Charles VI de France (1380-1422) et Richard II d'Angleterre (1377-1399).

Parce que les département de l'Orne and Manche sont voisins (ils ont une frontière commune), et parce qu'il y a moins de 80 kilomètres entre eux, nous pensons que nous avons les mêmes racines.Selon une hypothèse de mon père, il est possible que la Commanderie des Templiers de Villedieu Bailleul (Orne) ait créé une Commanderie annexe dans le department de la Manche (près de Pirou). Et peut-être qu'un Cavey a immigré dans la Manche à ce moment là (approximativement en 1399).

Mais pour le moment ça reste à prouver...

 


Dernière mise à jour : 09-05-2012 02:03:08

Retour en haut de la page
Retour en haut de la page